Le travail de Sophie Vendryes met en scène des espaces qu’elle parcourt et questionne plus largement le paysage au sein de l’espace public.

 

Tout d’abord à travers l’objet de la peinture, sa conception des différents environnements peut prendre diverses formes dans le dispositif d’installation mais cherche à se concentrer sur l’essentiel perçu. Sa pratique multiforme comprend la peinture, la gravure, l’installation, la vidéo et la performance. Par la réappropriation, la superposition, qu’elle soit d’une image à un espace, d’un texte à une image, la peinture cherche à agir comme un signal, une devinette et nous confronte aux possibles réalités d’un même espace. Du moins témoigne d’un environnement construit dans lequel nous vivons qui nous dépasse, cependant dans lequel il n’est pas impossible de devenir l'acteur, le metteur en scène de sa propre vie.

The work of Sophie Vendryes shows spaces that she browses and questions more widely, the landscape within the public space.

First of all through the object of painting, her conception of different environments can take various forms in the installation device but seeks to focus on the perceived essentials. Her multifaceted practice includes painting, engraving, installation, video and performance. Through the reappropriation, the superposition, whether from an image to a space, from a text to an image, the painting seeks to act as a signal, a riddle and confronts us with the possible realities of the same space. At least, her work shows a built environment in which we live that surpasses us and in which it's not impossible to become an actor, the director of his own life.