Le début sans la fin est un recueil de 160 pages réunissant des textes, photographies, captures d’écrans, scans, poèmes, œuvres d’artistes, confessions nocturnes...

Autant d’écrits et d’images aux sources multiples qui sous la forme de fragments ou de citations, s'expriment sur l'acte même de créer face à l’urgence de la situation politique, économique, écologique d’un monde en crise, au bord de l’effondrement.

 

Publié aux ateliers du TONER, Brussels, BE

The beginning without the end is a collection of 160 pages bringing together texts, photographs, screenshots, scans, poems, work of artists, nighttime confessions… So many writings and images of multiple sources as fragments or quotes,  that express themselves on the act of creating, facing the emergency of the political, economic, ecological situation of a world in crisis, close to its collapse.

 

Published  at the « Ateliers du Toner » in Brussels, BE